top of page

La Fabrique du Citoyen #8, Ralentir !


Je suis plutôt du côté du percheron que de la guêpe. Sylvain Tesson

Du 9 mars au 7 avril, la huitième édition de La Fabrique du Citoyen revient dans les Bibliothèques de Bordeaux. Depuis 2015, la Fabrique du citoyen ouvre aux Bordelais un espace de débat et de réflexion sur la société. En 2022, elle brandissait l’esprit critique pour interroger deux ans de pandémie mondiale. En 2023, après une année marquée par la multiplication d'évènements climatiques extrêmes, la Fabrique se demande s’il ne serait pas urgent de ralentir.

Dans une société fortement marquée par les valeurs et les exigences du libéralisme économique (compétition, course à l’innovation, surconsommation), l'injonction au ralentissement semble paradoxale. Elle est pourtant de plus en plus audible, voire pressante : bien-être personnel, remise en cause de la "valeur travail" et de la croissance continue, conscience des enjeux environnementaux figurent parmi les premières raisons avancées au besoin de ralentir la cadence. Le programme de cette année a pour ambition d’explorer ce qu'il se passerait si on appuyait sur pause. Écrivains, philosophes, scientifiques et économistes invités reviendront chacun à leur manière sur une notion à la fois simple et complexe : le temps. Et si le temps retrouvé était la clé, l’ouverture vers le monde d’après-Covid ?

 

En septembre, une participante de notre atelier Je suis l'arbre, l'arbre est moi est revenue vers nous pour nous proposer de rejoindre la programmation de son ambitieux programme de Fabrique du Citoyen, 8e édition.

Son thème, Ralentir !, nous a évidemment plu dès le début. Comme nous le partagions précédemment, la compréhension du temps profond, du temps long, et son expérience par le corps sont de formidables moyens de percevoir tout l'empressement, toute la précipitation, de notre société, et toute la vanité qui se cache derrière, une fois rapportés à l'épaisseur des temps. Ainsi, de sentir le besoin impérieux de prendre le temps, de nous enraciner dans le passé si profond et dans l'à-venir si mystérieux.


Pourtant, alors même que l'Histoire n'est épaisse que d'une rognure d'ongle face à l'histoire de Gaïa ou de la Terre, l'espèce humaine s'est immiscée jusqu'aux hauteurs démesurées des quelques espèces ayant acquis une influence colossale, pas moins que géologique pour ne pas dire cataclysmique ! Altération du système climatique global aujourd'hui et pour les siècles à venir, nouvelle extinction massive doublée d'une explosion du nombre de mammifères d'élevage, dispersion de toujours plus de nouvelles molécules dans les écosystèmes et le cycle de l'eau, … les 9 limites planétaires sont emplafonnées les unes après les autres. Concrètement, les conditions d'habitabilité pour nous humain.e.s (et tous les cohabitants non-humains) sont en grave danger.


Respirez, laissez vous traverser, laissez passer tout cela que vous savez déjà d'une manière ou d'une autre :) (pour aller plus loin, la méditation de la traversée ou "Breathing Through")


La Marche du Temps Profond, qui aura lieu dans le cadre de la Fabrique du Citoyen, le 18 mars, nous permet de dézoomer, de marcher au rythme du temps profond et de nous émerveiller devant toute cette histoire du monde que nous habitons et de la vie qui s'y est développée.

Quant à l'atelier retro-storyboard, qui aura lieu les 16 mars et 1 avril, nous y explorerons les mystères de l'à-venir, en remontant créativement le temps depuis ce futur inspirant jusqu'au présent à travers des productions imaginées et mises en images par les participant.e.s.


Nous espérons vous y retrouver, pour vivre des expériences créatives, inspirantes et vivifiantes, des parenthèses spatiotemporelles.

Nous vous invitons également à considérer les autres ateliers, impromptus, et conférences, de ce programme alléchant, mais attention à la course aux évènements ;)

 

Tu as un jardin ? Tu as envie de participer à faire vivre cette communauté sous des formes diverses telles que partager des moments de jardinage, cuisiner autrement ensemble, pratiquer des rituels d’écologie profonde ? Fais-nous signe et nous pourrons imaginer ensemble un programme adapté sur une demi-journée ou une journée entière, sous le signe de la convivialité et de la simplicité, avec des petits groupes.


 

Humains, humaines, autres qu'humains, plus que jamais, restons relié.e.s !


Comments


bottom of page