• Damien Vasse

Se remettre en mouvement

Le soleil d'été est bien là, son éclat dès le matin jusque dans la soirée. Quel plaisir de goûter à nouveau aux contrastes de température entre les salades fraîches, colorées et généreuses, et la chaleur revigorante de cet air chauffé au soleil. Nous pouvons sortir, flâner, retrouver nos proches humains et autres qu'humains qui font partie de nos vies.

Pourtant, nous venons de vivre une période particulière et, pour certains si ce n'est tous, elle a chamboulé beaucoup de certitudes, d'habitudes, d'allant de soi. Brassé beaucoup d'émotions. Certains ont pu être touchés dans leurs corps par l'irruption de ce virus ou les contremesures qui ont été prises, à vous nous souhaitons bon rétablissement et nous espérons que vous recevez le soutien que vous pouvez demander. Certains ont pu perdre des proches, une épreuve encore plus terrible par l'imposition ferme d'une distance même aux endeuillés, à vous nous adressons nos condoléances et nos meilleurs vœux pour la poursuite de ce qui vit à travers votre existence et votre mémoire. Il y a aussi eu de la colère contre les mesures trop tardives ou excessives ou simplement contre le fait de ne pas pouvoir faire comme d'habitude ou de ne pas savoir à quel saint se vouer pour analyser le flot d'informations ; et pour beaucoup de la peur et de l'impuissance face à une menace invisible contre laquelle l'abstention plutôt que l'action était requise de tous.

La période de confinement était un retour vers le connu, son exacerbation même ! Bien vécu pour certains, étouffant pour d'autres. Le déconfinement quant à lui est un grand départ vers l'inconnu ! En cela il peut être anxiogène. Restons bienveillants avec nos réactions physiques et psychologiques aux injonctions parfois contradictoires de ce nouveau départ.

Pour oser choisir notre avenir rêvé et nous arracher de l'inertie du système, nous avons épluché pendant le confinement les théories du Pr. Jem Bendell, auteur d'un article qui a fait grand bruit en 2018 Deep adaptation: A map for navigating climate tragedy. Nous en avons tiré un outil simple et puissant (les 4R), pour y voir plus clair au cœur de la tempête. Vous pouvez déjà le découvrir en ligne et bientôt en présentiel.

Les ateliers de Travail qui Relie, les bains de forêts, les articles de blog, de futures collaborations et visites d'écolieux en France composeront notre activité dans les mois qui viennent. Il souffle comme une brise de renouveau, jusqu'où nous laisserons-nous porter ?

Damien & Julien

Nos prochains évènements

Si vous avez un peu perdu la boussole avec ce (dé)confinement, soyez rassurés car vous n'êtes pas seuls ! 🌊🌊🌊


Nous vous proposons un nouvel outil simple et puissant pour y voir clair quand c'est la tempête dans nos vies. 🌈🌈🌈


Retour à la normale ou à l'anormal ? On retrouve nos habitudes rassurantes ou on en profite pour les changer ? Il commence où ce monde d'après ? Où puiser un nouvel élan ? Sur quelles certitudes s'appuyer pour aller de l'avant ? 💚💙🧡🖤💜💛


Prenons le temps de souffler. Pour mieux choisir un nouveau cap.


Nous avons étudié les thèses du Pr Jem Bendell, initiateur du concept de Deep Adaptation et pensons que cela peut aider à : 🔑 Nous rappeler quelles sont les priorités quand ça se gâte 🏃‍ Nous sentir plus légers pour oser faire des choix audacieux ☔️ Mieux cerner nos souffrances et les voir s'éloigner un peu 🍀 Trouver de la paix plutôt qu'alimenter les combats


Et comme toujours dans nos ateliers, ce sentiment indicible, cette pression qui se relâche quand on arrive à se voir dans le miroir de l'autre 💓💓💓


Co-facilité par Damien et Julien.


Détails & inscription


Que faire des sentiments, angoisses, peurs, et apathie que génèrent en nous les injustices et les destructions du monde dans lequel nous vivons ? Comment continuer de créer un monde vivable, l’avenir appelé de nos vœux, sans détourner les yeux de ce qui ne va pas ?👀 Où trouver la force, le soutien et l’espérance qui peuvent nourrir nos projets et envies de transition ? 🌱⚒

Un atelier de Travail qui Relie, méthode éprouvée tant au contact de militants que de populations touchées par des catastrophes (peuples indigènes, Tchernobyl, …), offre un espace d’expression et d’accueil de nos sentiments et visions du monde, et permet de renforcer “nos racines” pour nous soutenir nous-mêmes, les autres et la nature. 🌍💞

Retrouvons-nous pour un après-midi en ligne, pour identifier nos inspirations et apprentissages du confinement, respirer, méditer, sentir, échanger, et aller de l’avant avec plus de clarté et peut-être même une dose d’inspiration et d’espérance ! 💚💙🧡🖤💜💛


Co-facilité par Damien et Nora, qui organisent les ateliers en ligne depuis le début du confinement.


Détails & inscription

Nous vous disions que cette période du confinement a chamboulé beaucoup de choses. Julien partage dans un billet sur notre blog comment son expérience d'isolement en famille recomposée, au bord de l'océan, en Bretagne, a en fait été un grand voyage intérieur, à travers la maladie, les émotions cachées et la vulnérabilité. Puis il nous dévoile comment la vie l'a remis en mouvement, comment il a pu puiser à son puits intérieur pour accepter un peu des transformations qui se sont opérées pour lui.

Déconfinement : le rêve et la vie

Ces mois furent très riches pour deux raisons: d'abord toute cette place laissée aux émotions. Et puis pour ces envies d'action qui timidement refaisaient surface. Ce double mouvement subtil, qui réconcilie intérieur et extérieur, est justement celui de l'écologie profonde.

Où nous retrouver

Vous pouvez nous lire sur le blog,
discuter avec nous dans notre groupe Facebook, nous rencontrer par mail (ou en vrai!), vous inscrire là à droite pour suivre nos évènements et actualités.

Bordeaux et Sud-Ouest, ce beau pays qu'est la France

  • Page Facebook d’Écologie Profonde
S'abonner à notre courrier

©2019-2020 par Ecologie Profonde. Créé avec Wix.com