Goûter la joie dans le mouvement

Dernière mise à jour : 5 nov. 2021


Bonjour cher être humain. C'est fou parfois comme quelques mots peuvent bouleverser, transformer, mettre en mouvement. Il a suffi de ces trois propositions attribuées à Bouddha et accrochées dans mon salon pour insuffler une forte énergie d'enthousiasme, de joie et de vie palpitante dans un atelier de Travail Qui Relie que nous avions prévu de longue date avec Nora (notre cinquième en ligne cette année !). S'y mêlent sûrement nos réalités respectives, les conditions de vie du moment qui donnent forme à notre quotidien et participent à faire vibrer nos cordes sensibles comme à un diapason. Pour moi assurément s'y ajoute un grand besoin de danser, contrarié par ces mois de restrictions et de prudence sanitaire. La conséquence de cette énergie est que nous allons expérimenter un type d'atelier que nous n'avions pas osé jusqu'à présent. D'une part pour un format en ligne, nous avons envie de faire bouger non seulement notre intériorité (émotion - du latin emovere - mouvoir) mais aussi nos corps, car nous faisons le pari que le mouvement des corps est fortement lié à la joie, au plaisir, au bonheur. D'autre part parce que le Travail Qui Relie se déploie dans une spirale en quatre étapes successives : s'enraciner dans la gratitude, honorer nos peines pour le monde, changer de regard, aller de l'avant.


Or habituellement nous cherchons le subtil équilibre entre ces quatre polarités, ambiances ou énergies du travail. Cette fois pourtant, nous tentons un focus sur la première étape et la laissons infuser dans les trois autres. Autant vous dire que nous avons pris beaucoup de plaisir à concocter cet atelier d'un nouveau genre, et nous espérons que vous pourrez cueillir la joie que nous y avons semée. Nous croyons que nous avons bien besoin de cela en ces temps troubles aux perspectives floues. Damien, pour l'équipe.

 


 

Humains, humaines, autres qu'humains, plus que jamais, restons relié.e.s !