• Damien Vasse

Déjà, réapprendre à partager nos émotions

Comment être en paix quand notre cher pays est traversé de soubresauts de colère et de révoltes ? Une 1ère réponse réside en chacun.e de nous : apprendre à partager simplement nos émotions. Trouver l'espace pour les déposer, accuser réception de leur message. Accueillir celles des autres. Big news ! La paix, ça s'apprend !


La société française est marquée en ce moment par deux grandes tensions collectives, nées de colères accumulées :

  • Celle des Gilets Jaunes va bientôt se rallumer le 16 novembre. Ils veulent enfin être entendus sur le pouvoir d'achat et la démocratie directe, quitte à transformer leur mouvement en veillée d'armes.

  • Pour les activistes du climat c'est un peu la même chanson. Impatients et frustrés face à l'inaction des dirigeants, aux promesses non tenues de la COP21, ils se posent la question de l'efficacité des actions non-violentes. Il nous semble que nous approchons d'un point de bascule.

Car nous traversons avant tout ces émotions difficiles au niveau individuel bien sûr. À l'approche des fêtes de fin d'année, les Français vont-ils continuer à s'opposer dans les familles – Greta retourne à l'école ou à l'Assemblée ? – et à se réfugier dans leurs communautés de croyance ? Ou trouver les ressources pour entendre les colères de chacun et exprimer posément la soif de justice ? À ce titre il est réjouissant de voir que le soulèvement libanais met à bas le communautarisme et rassemble toute la population autour de valeurs partagées.

Nous revenons, Damien et Julien, d'une retraite exceptionnelle au village des Pruniers où les réseaux activistes européens du climat et quelques gilets jaunes sont venus se ressourcer au bain de la pleine conscience pour questionner leurs actions. Détails sur le blog. Rassembler durant une semaine les impatiences de la jeunesse et ses envies de changement radical et rapide avec la pratique du temps profond, de la compassion inconditionnelle, de l'acceptation de toute chose, ça fait des étincelles !

Prendre le temps de guérir à l'intérieur avant d'agir à l'extérieur. Il me semble que voici un acte révolutionnaire. « Be the change » (soyez le changement) comme disait Gandhi, c'est tout un entraînement. Revoyez ce film visionnaire de 1973, l'An 01 : « on arrête tout, on s’assoit et on discute ». Nous vous avons concocté un joli programme en ce sens d'ici les fêtes de fin d'année. Que l'esprit de l'armistice passe par vous en 1er !

Dernière actualités


La toile du Travail Qui Relie se tisse en Francophonie

Une cinquantaine de facilitateurs formés, actifs en France, en Belgique ou en Suisse, sont en train de créer une 1e coordination nationale. L'idée : renforcer nos pratiques. RDV au printemps. Vous pouvez aussi découvrir les différents stages et ateliers proposés au public sur ce nouveau site, 1ère manifestation concrète de ce réseau naissant de facilitateurs.


L'écologie profonde fait son nid

  • en Anjou pour les 2e rencontres nationales en juin.

  • à Bordeaux, nous lançons un appel aux bénévoles, partenaires, intervenants, pour organiser un ou plusieurs événements en réseau avec les Colibris, le Mindfulness Social Club, l'association Sciences et Consciences, Adrastia, et d'autres encore…


L'écologie profonde se passe aussi dans les organisations, entreprises et associations

En octobre dernier, un groupe de coopérateurs de la sobriété des bâtiments a fait appel à nous pour un atelier de Travail Qui Relie durant leur séminaire en Sud-Gironde. Une dizaine d'hommes – ça nous change ;) – pour un petit voyage dans le temps profond et l'interdépendance, vers un autre rapport à la nature… et aux collègues.

Grâce aux pratiques éthiques et ludiques de l'écologie profonde, nous questionnons le rapport au TEMPS (Quel héritage de nos aînés ? Que transmettre aux jeunes générations ?), à la NATURE (Quels sont nos liens avec l'écosystème Terre ? Quelle est notre spécificité d'espèce ?) et au POUVOIR (Comment neutraliser les jeux de pouvoir ? Renouveler notre capacité d'action ?).

Nous aidons ainsi les organisations vivantes à revisiter leur raison d'être, leurs prises de décision et leur cohésion d'équipe.


La canopée bleue lance une formation longue Facilitateur.ice en Écologie profonde

À travers une trentaine de jours de formation, un corpus théorique et de pratiques de facilitation et de reliance à soi et au vivant, et une immersion en nature, vous pourrez « vivre votre connexion sensible à la nature et faciliter celle des autres ».

Une expérience qui s'annonce riche, et nous souhaitons le meilleur à Julie et ses collègues qui se lancent dans cette proposition de formation. Nous ne manquerons pas de vous en reparler.

Ouverture des inscriptions au printemps, démarrage en automne.


Un mois de novembre sous le signe des anciens et des ancêtres

Les journées sont raccourcies, le froid et la pluie nous traversent. C'est aussi le temps de ce qui meurt, de la fête des morts, de la Toussaint, de Samain, d'Halloween, ainsi que de l'armistice de la Grande Guerre qui devait être la dernière. Alors nous avons voulu raviver la flamme du temps profond.

Lors de l'atelier Du temps pour la vie, nous avons honoré les dons de nos ancêtres pour inspirer les actions et les engagements de notre quotidien. Lors de la Marche du temps profond, pour laquelle nous avons bénéficié de la clémence des cieux et d'un magnifique coucher de soleil au couleurs orangées de l'automne, nous avons vécu par le corps et l'imagination la longue histoire de notre Terre et de la Vie, en nous demandant si nous faisons nous-mêmes de bons ancêtres.

Nos prochains évènements


5 méditations pour revenir à la Vie

2h les vendredis matins et mardis soirs à Bordeaux-Bastide

Nous vous proposons 5 temps privilégiés tirés du Travail qui Relie de J. Macy. 5 méditations courtes et jeux relationnels pour goûter avec les sens à : l'interdépendance, la compassion, notre lien à Gaïa, une autre notion du pouvoir et le temps profond

Prix libre - Inscription à bonjour@ecologieprofonde.org

Plus de détails


Partager ses émotions avec ses proches

Lundi et mardi 9-10 décembre à Bordeaux-Bastide et Parc Palmer

À l'approche des fêtes de famille, nous convoquons le Travail Qui Relie, l'écoute profonde, et la parole aimante, pour apprendre à partager avec nos proches sur nos peurs, nos peines et nos espoirs quant à l'état du monde et du vivant.

Arrhes 40€, prix libre - Inscription à bonjour@ecologieprofonde.org

Plus de détails


Du temps pour la vie

Samedi 7 décembre à Bordeaux - Studio Akasha

Que vous découvriez le Travail Qui Relie ou que vous en soyez familier, nous vous invitons à (re)mettre de l'écologie profonde dans votre quotidien, par des pratiques que vous pourrez reprendre seul ou à plusieurs au delà de cet atelier.

25€ ou 15€ - Détails et inscriptions en cliquant le bouton Plus de détails


Calendrier

Retrouvez le calendrier de nos évènements à partir du menu d'en-tête.

Calendrier

Où nous retrouver

Vous pouvez nous lire sur le blog,
discuter avec nous dans notre groupe Facebook, nous rencontrer par mail (ou en vrai!), vous inscrire là à droite pour suivre nos évènements et actualités.

Bordeaux et Sud-Ouest, ce beau pays qu'est la France

  • Page Facebook d’Écologie Profonde
S'abonner à notre courrier

©2019-2020 par Ecologie Profonde. Créé avec Wix.com